Devenir l'Architecte de Sa Vie avec la Gestalt-thérapie

Site de Catherine LOURY dite ILIONA, Gestalt thérapeute
Membre Titulaire retraitée de la Société Française de Gestalt (SFG)

Les "problématiques" que j'ai eu l'habitude d'accompagner jusqu'à fin 2015

En psychothérapie gestaltiste, la vision de la santé psychique se définit par une capacité à s'ajuster aux situations (fluidité) et celle de la pathologie comme perte de cette capacité (rigidité) . Tout en prenant en compte les spécificités de la personne qui consulte, nous disons d'un personne qu'elle "dys-fonctionne" quand, à cause de la souffrance ressentie, elle a un faible registre de réponses aux sollicitations de son environnemment.

Le travail n'est pas directement centré sur le symptôme en appliquant un traitement destiné à le réduire, mais sur l'analyse du vécu de la personne qui présente le symptôme en question dans la situation décrite, à ce moment de sa vie : sensations et émotions éventuelles associées, ressentis, images, pensées, ainsi que les conséquences de ce vécu sur sa vie actuelle, les liens éventuels avec sa vie passée, les représentations de ce qu'elle croit possible ou impossible d'être et de faire dans l'instant, dans le futur.

C'est dans cet état d'esprit que j'ai l'habitude d'accompagner toute difficulté psychologique associée à un "mal être", une souffrance, dans la relation à soi-même et à son environnement :

    • troubles de l'humeur chroniques affectant la qualité de vie d'une personne concernée : instabilité émotionnelle invalidante, rigidité psychique et comportementale, besoin excessif d'être pris en charge, d'être admiré, manque de confiance en soi, déficit d'estime de soi, sentiment chronique d'abandon, de rejet...,
    • crise existentielle - quête de sens - liée à des une difficulté à exprimer et confirmer des aspirations profondes, à gérer une situation présente intolérable mais que l'on est obligée d'assumer comme, par exemple des troubles psychosomatiques, maladie grave, à faire face à des moments de choix indispensable liés à une transition majeure ou encore à des évènements passés familiaux insuffisamment intégrés et assimilée, etc...

Comment psychothérapie peut-elle vous aider ?